A la Une

Révision de la Constitution : II a donc franchi le Rubicon

Révision de la Constitution : II a donc franchi le Rubicon

Politique >> Politique

«Que nous réserve cette semaine ?» C’était la question-titre que…

More...
 Conseil extraordinaire des ministres : Un projet de loi pour modifier l’article 37

Conseil extraordinaire des ministres : Un projet de loi pour modifier l’article 37

Politique >> Politique

C’est décidé, Blaise Compaoré veut le référendum pour faire modifier…

More...
 Blaise et l’Article 37 : En y mettant le prix…

Blaise et l’Article 37 : En y mettant le prix…

Politique >> Politique

Etienne Traoré, qu’on ne présente plus, à travers cet écrit…

More...
Secteur routier : les routes nationales 7 et 14 en bon état

Secteur routier : les routes nationales 7 et 14 en bon état

Société >> Société

Le Millennium challenge account (MCA) en collaboration avec…

More...
Rapport du PNUD sur le développement humain 2014

Rapport du PNUD sur le développement humain 2014

Société >> Société

Le Programme des nations unies pour le développement(PNUD)…

More...
Compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 octobre 2014

Compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 15 octobre 2014

Conseils des ministres >> Conseils des ministres

Le Conseil des ministres s’est tenu le mercredi…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
Fasopresse: L'actualité du Burkina Faso
Blaise et l’Article 37 : En y mettant le prix… PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Mercredi, 22 Octobre 2014 11:04

Etienne Traoré, qu’on ne présente plus, à travers cet écrit fait des projections sur ce que pourrait être la rencontre de ce matin entre Blaise Compaoré et les membres du gouvernement. Pour lui, Blaise Compaoré et les siens envisageront plusieurs scénarios dans le cadre de la révision de l’article 37 pour mieux faire avaler la pilule au peuple. Par ailleurs, il invite le président du Faso à se tourner en dernier recours vers Dieu plutôt que vers ses hommes qui ne seraient que des profiteurs divers, professionnels et tous à ses pieds.

Mise à jour le Mercredi, 22 Octobre 2014 11:10
Lire la suite...
 
Conseil extraordinaire des ministres : Un projet de loi pour modifier l’article 37 PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Mercredi, 22 Octobre 2014 11:04

C’est décidé, Blaise Compaoré veut le référendum pour faire modifier l’article 37. En effet, le conseil extraordinaire des ministres qui s’est tenu ce mardi 21 octobre 2014 a opté d’introduire un projet de loi pour modifier l’article 37. Voici à ce propos ce qu’a déclaré, à l’issue de ce conseil Jérôme Bougouma, le ministre de l’administration territoriale et de la Sécurité : « Par application du titre 15 de la constitution, le Conseil extraordinaire des ministres a adopté un projet de loi portant révision de la Constitution qui sera soumis à l’assemblée nationale en vue de la convocation du référendum (…). La date sera donnée après le vote de l’Assemblée nationale».

Nous y reviendrons


COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES EXTRAORDINAIRE DU 21 OCTOBRE 2014

Le Conseil des ministres s’est tenu le mardi 21 octobre 2014 en séance extraordinaire, de 09 H 00 mn à 11 H 45 mn sous la présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres.  Il a délibéré sur le dossier inscrit à son ordre du jour.

AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le Conseil a examiné un projet de loi portant révision de la Constitution conformément aux dispositions des articles 161 à 165 du titre XV de la Constitution.

Le Conseil a marqué son accord pour la transmission de ce projet de loi à l’Assemblée nationale, conformément à l’article 163 de la Constitution en vue de la convocation d’un référendum.

Pour le Ministre de la Communication
Porte-parole du Gouvernement, en mission
Le ministre de la Culture et du tourisme,  assurant l’intérim
Baba HAMA
Officier de l’Ordre National

 

Mise à jour le Mercredi, 22 Octobre 2014 11:10
 
20 ans de l’UEMOA : un anniversaire sous l’ombre d’Ebola PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 21 Octobre 2014 08:01

Réunis à Ouagadougou pour célébrer le 20e  anniversaire de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), les chefs d'Etat des pays membres de l'organisation régionale  ont réaffirmé leur volonté de bâtir un destin commun dans un espace unifié,  intégré et prospère. Solidaires aux pays touchés par l'épidémie d'Ebola, ils promettent une aide de 1,5 million de dollars.

Mise à jour le Mardi, 21 Octobre 2014 08:33
Lire la suite...
 
Révision de la Constitution : II a donc franchi le Rubicon PDF Imprimer Envoyer
Écrit par L'Observateur paalga   
Mercredi, 22 Octobre 2014 10:59

«Que nous réserve cette semaine ?» C’était la question-titre que nous posions dans notre livraison du lundi 20 octobre 2014 au regard de la réunion gouvernementale tenue le vendredi 17 et du conseil extraordinaire des ministres programmé le mardi d’après. Tout semblait indiquer que les choses étaient en train de s’accélérer et qu’une importante décision ayant trait à la situation nationale serait prise. C’est chose faite depuis hier.

Mise à jour le Mercredi, 22 Octobre 2014 11:09
Lire la suite...
 
Infrastructure : le pont de Zawara ouvert à la circulation PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Mardi, 21 Octobre 2014 08:00

Le Premier ministre, Luc Adophe Tiao, a inauguré, le 16 octobre 2014, le pont de Zawara, chef-lieu d'une commune rurale située dans  la province du Sanguié. Finies les « hantises » qui entouraient la commune rurale de Zawara parce qu’enfouie dans les confins de la province du Sanguié dans le Centre-Ouest et dont l’accès relevait d’un parcours du combattant. Le chef du gouvernement burkinabè, Luc Adolphe Tiao a, en effet, procédé, le 16 octobre 2014, à l’inauguration du pont bâptisé « Bolo » qui fut pendant longtemps pour la population de la localité, un vœu.

Mise à jour le Mardi, 21 Octobre 2014 08:32
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 171

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

News Monde | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Retrouvez toutes les news Monde sur Yahoo Actualités France. Suivez 24h/24 toute l'information locale et mondiale.

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou