A la Une

Axe Ouagadougou-Yamoussoukro : "L’herbe ne peut y pousser..."

Axe Ouagadougou-Yamoussoukro : "L’herbe ne peut y pousser..."

Politique >> Politique

La 4e conférence au sommet du Traité d’amitié…

More...
Un toast pour renforcer la fraternité

Un toast pour renforcer la fraternité

Politique >> Politique

Dans le cadre du Traité d’amitié et de…

More...
Abidjan-Ouagadougou-Tambao

Abidjan-Ouagadougou-Tambao

Politique >> Politique

Les chefs d’Etat burkinabè, Blaise Compaoré et ivoirien,…

More...
Une équipe d'enquêteurs burkinabè à Paris

Une équipe d'enquêteurs burkinabè à Paris

Société >> Société

La cellule de crise du  crash du vol…

More...
Fin de la 4e conférence au sommet du TAC

Fin de la 4e conférence au sommet du TAC

Politique >> Politique

Ahmed Bakayoko, ministre de  l’intérieur de…

More...
Compte rendu du Conseil des ministres du 29 juillet 2014

Compte rendu du Conseil des ministres du 29 juillet 2014

Conseils des ministres >> Conseils des ministres

Le Conseil des ministres s’est tenu le mardi…

More...
Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.
Fasopresse: L'actualité du Burkina Faso
Une équipe d'enquêteurs burkinabè à Paris PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 01 Août 2014 07:14

La cellule de crise du  crash du vol AH5017 d'Air Algérie a informé les journalistes, le jeudi 31 juillet 2014 à Ouagadougou, de l'envoi, dans le cadre de l'enquête, d'une mission burkinabè auprès  du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) à Paris. L’analyse des données fournies par les boîtes noires du vol AH5017 de la compagnie  Air Algérie qui a crashé, commence à Paris, ce jour vendredi 1er août 2014.

Mise à jour le Vendredi, 01 Août 2014 07:27
Lire la suite...
 
Axe Ouagadougou-Yamoussoukro : "L’herbe ne peut y pousser..." PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 01 Août 2014 07:14

La 4e conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire s’est tenue, le jeudi 31 juillet 2014 à Ouagadougou, sous la présidence des chefs d’Etat Blaise Compaoré et Alassane Ouattara. Il a été question d’évaluer les décisions et les recommandations relatives aux différents accords signés lors de la dernière conférence, de corriger les insuffisances et d’examiner de nouveaux domaines de coopération.

Mise à jour le Vendredi, 01 Août 2014 07:29
Lire la suite...
 
Abidjan-Ouagadougou-Tambao PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 01 Août 2014 07:14

Les chefs d’Etat burkinabè, Blaise Compaoré et ivoirien, Alassane Ouattara, ont animé une conférence de presse à l'issue du sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC), le jeudi 31 juillet 2014 à Ouagadougou. Des questions sur la libre circulation des personnes et des biens, la construction du chemin de fer, l’occupation du Mont Péko..., ont été abordées.

Mise à jour le Vendredi, 01 Août 2014 07:28
Lire la suite...
 
Un toast pour renforcer la fraternité PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 01 Août 2014 07:14

Dans le cadre du Traité d’amitié et de coopération (TAC) avec la Côte d’Ivoire, le Premier ministre burkinabè, Beyon Luc Adolphe Tiao, a offert un dîner  à l’honneur de  son homologue ivoirien, Daniel Kablan Duncan, le mercredi 30 juillet 2014, à Ouagadougou. Après avoir présidé le conseil conjoint, les deux chefs de gouvernements ivoiriens et burkinabè, Daniel Kablan Duncan et Beyon Luc Adolphe Tiao, se sont retrouvés dans la salle des banquets de Ouaga 2000 dans la soirée du mercredi 30 juillet 2014. Ce, à la faveur d’un dîner, symbole de l’amitié et de fraternité entre deux peuples.

Mise à jour le Vendredi, 01 Août 2014 07:28
Lire la suite...
 
Fin de la 4e conférence au sommet du TAC PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sidwaya   
Vendredi, 01 Août 2014 07:14

Ahmed Bakayoko, ministre de  l’intérieur de la Côte d’Ivoire : Nous voulons faire en sorte que les communes du Burkina Faso et celles de la Côte d’Ivoire se rapprochent et aient une coopération dynamique. Nous avons un grand défi qui consiste à gérer l’évacuation du Mont Péko en respectant les droits de ceux qui y vivent. La Côte d’Ivoire est engagée dans un vaste programme de restauration des fôrets classées qui sont au nombre de 231 et une dizaine de parcs nationaux. Dans le cas spécifique du Mont Péko, il y a 90% de Burkinabè qui y habitent. Nous avons décidé de mettre en place un comité conjoint dans lequel Ivoiriens et Burkinabè se retrouveront pour gérer cela dans l’intérêt des uns et des autres.

Mise à jour le Vendredi, 01 Août 2014 07:27
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 127

Nos Flux RSS

feed-image Flux RSS 2.0

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Dans le monde

News Monde | Actualités & informations - Yahoo Actualités FR
Retrouvez toutes les news Monde sur Yahoo Actualités France. Suivez 24h/24 toute l'information locale et mondiale.

Contactez Fasopresse

 

Pour des requêtes d’informations ou des besoins d’insertions publicitaires, vous pouvez nous joindre en envoyant un mail à l’adresse suivante :

E-mail: info@fasopresse.net

 

Recherche

Annonces et agenda

17e édition de la Journée nationale du Paysan: Le comité d’organisation à pied d’œuvre

Le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire(MASA), Mahama Zoungrana, a installé le 13 janvier 2014, à Ouagadougou, le comité national d’organisation de la 17e édition de la Journée nationale du paysan(JNP), prévue pour se tenir du 3 au 5 avril 2014 à Fada N’Gourma. A moins de trois mois de la tenue de la 17e édition de la Journée nationale du paysan (JNP), les membres du comité national d’organisation ont été installés le 13 janvier 2014 par le ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire (MASA) , Mahama Zoungrana.

Lire la suite...
 
JPEX 2013 : Journée Parcours de l’Excellence, 2eme édition

Dates et lieu: Ven. 6 décembre et sam. 7 décembre 2013-11-13 à l’Ambassade du Burkina Faso - 159 Boulevard Haussmann, 75008 Paris

Thème : « Emploi et Investissement en Afrique : Les perspectives d’un développement durable »

Pour plus d’informations, voir : www.laceb-agora.com

Lire la suite...
 
De l’huile frelatée saisie

Il n’y a pas longtemps, des bidons d’huile frelatée ont été saisis par les forces de police à Bobo-Dioulasso. Une opération du même type à Ouagadougou a aussi permis de mettre le grappin sur des bidons d’huile de vidange distillée et destinée à la consommation. Ces produits impropres à la consommation sont dommageables à la santé des consommateurs. Les impuretés peuvent s’accumuler dans les vaisseaux sanguins, s’attaquer au foie et prédisposer les consommateurs aux maladies cardiovasculaires. Ces deux saisies ne sont pas des faits isolés et en appellent à plus de ténacité dans la lutte contre la contrefaçon des produits alimentaires. C’est le lieu d’inviter les consommateurs à plus de vigilance et à collaborer avec les services impliqués dans la lutte contre ces produits illicites, car il y va de leur santé.

Nestor BAKI

Sidwaya

 

Bannière 2D Solutions

Bannière

Petites annonces

Bannière

Meteo

Prévisions météo Ouagadougou