CAMEG: Anne Maryse K’Haboré pour de nouveaux défis Imprimer
Écrit par Sidwaya   
Mercredi, 06 Juin 2018 09:58

La direction générale de la Centrale d’achats des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG) a organisé une passation de flambeau entre le directeur général sortant de la CAMEG, Charlemagne Gnoula et celle entrante, Anne Maryse K’Haboré, le 4 juin 2018 à Ouagadougou.

La Centrale d’achats des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG) a un nouveau directeur général. Il s’agit de Mme Anne Maryse K’Haboré. Elle a officiellement pris service, le lundi 4 juin 2018, au siège de la centrale sis à la ZAD(Ouagadougou). Celle qui est désormais aux commandes de la CAMEG a remplacé Dr Charlemagne Gnoula. Elle a été installée par le Président du conseil d’administration(PCA) de la CAMEG, Samba Diallo. La directrice générale, K’Haboré a réitéré ses remerciements aux plus hautes autorités du Burkina qui ont placé leur confiance en elle, tout en affirmant pouvoir faire sortir la CAMEG de la longue crise survenue en mai 2016. Elle a dit compter sur son expertise dans le domaine « après 14 ans d’expériences internationales dans les compagnies multinationales à travers différents secteurs d’activités. Il était temps pour moi de venir apporter mon expertise à mon pays». La directrice entrante de la CAMEG a aussi demandé une effective collaboration de ses collaborateurs, du gouvernement et surtout des partenaires techniques et financiers. Car, a-t-elle dit : « toute seule, je peux aller vite, mais je n’irai pas loin ». La directrice générale a indiqué qu’elle allait refaire de la CAMEG, une institution forte en mettant d’abord l’accent sur la transparence, la bonne gouvernance, l’équité et la redevabilité qui sont les composantes essentielles qui gouvernent tous les actes dans la conduite de la mission de service public. Elle a également promis de rendre les médicaments sûrs, efficaces, de qualité et accessibles à tous, sur l’étendue du territoire national. Quant au directeur général sortant, Dr Charlemagne Gnoula, il a remercié ses collaborateurs pour les résultats engrangés durant l’année passée à la tête de l’institution. Car, cela lui a permis d’endiguer un tant soit peu la crise de la CAMEG. Il a félicité la nouvelle directrice de la CAMEG et lui a souhaité plein succès dans la nouvelle mission.

 

 

Saran Hadja TRAORE

(Collaboratrice)

Sidwaya

Mise à jour le Mercredi, 06 Juin 2018 10:02